Peut-on revendre ou céder un billet d’avion ?

La première chose à faire est de vérifier, dans les conditions générales de vente de la compagnie aérienne qui a vendu les billets, si celle-ci permet de changer le nom du passager après achat. Lorsque c’est le cas, la demande de modification du nom pourra se faire quasiment jusqu’au moment du départ, mais moyennant le plus souvent le paiement d’une pénalité (pouvant aller de 20 € à 150 € selon les compagnies). Pour un vol avec la compagnie Easy Jet, il faut débourser 59 € pour une modification en ligne (66 € via le service client). Comptez 50 € pour un billet Vueling et jusqu'à 115 € pour un ticket Ryan Air. Chez Air France, le nom indiqué sur un billet n'est pas modifiable.

Lorsqu’une compagnie interdit le changement de nom sur ses tickets d’avion ou qu’il est impossible pour le possesseur du billet de trouver preneur, celui-ci a tout de même la possibilité de se faire rembourser les taxes d’aéroport. En effet, les compagnies aériennes ont l’obligation de restituer la somme dévolue à ces taxes à toutes les personnes qui n’utiliseront pas leurs billets d’avion et qui font une demande de remboursement.

Si la compagnie d’avion autorise bien le changement de nom sur ses billets, il est possible pour le particulier de trouver une personne à qui vendre ou céder ses tickets. Le titulaire du billet d’avion peut ainsi demander à son entourage (famille, amis, etc.) si quelqu’un est intéressé par son vol, ou mettre une annonce sur l’un des nombreux sites spécialisés existants (kelbillet.com, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles