"Je peux faire du babysitting" : l’anecdote de Rami Malek sur son échange avec Kate Middleton

·1 min de lecture

De passage dans l’émission « Jimmy Kimmel Live » mardi, Rami Malek a confié avoir « pris de court » Kate Middleton lors d’un échange survenu en 2019.

Ils ont tous les deux foulés le tapis rouge du Royal Albert Hall de Londres. À l’affiche du 25ème volet de saga James Bond, baptisé « Mourir peut attendre », Rami Malek s’est rendu dans la capitale anglaise le 28 septembre dernier, pour assister à la première mondiale du blockbuster en compagnie de Daniel Craig, Léa Seydoux ou encore Lashana Lynch. Un évènement très attendu dans le monde du septième art – la sortie du film ayant été repoussée à de multiples reprises face à la crise sanitaire – durant lequel il a pu échanger avec une invitée de renom, Kate Middleton. Invité sur le plateau du « Jimmy Kimmel Live » ce mardi, l’acteur s’est remémoré ce moment royal tout en glissant une anecdote sur son dernier échange avec la duchesse de Cambridge, datant de la cérémonie des Baftas en 2019.

« Je pense qu’elle a été prise de court » 

À l’époque, l’acteur se voyait récompenser pour son interprétation de Freddie Mercury dans le biopic « Bohemian Rhapsody ». Se rappelant à quel point la duchesse avait pris soin d’étudier la filmographie de chaque acteur, il confie : « À un moment donné, j’ai juste regardé la princesse Kate et je lui ai dit : “Cela doit être épuisant.” Elle m’a répondu “Pourquoi ?” J’ai renchéri : “Vous venez d’avoir un bébé, non ?” Je pense qu’elle a été prise de court. » Près d’un an auparavant, Kate Middleton donnait en effet naissance à son troisième enfant, le 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La minute de Catherine Middleton

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles