Philharmonie de Paris : quand les plus expérimentés transmettent leur savoir aux plus jeunes

Franchir les portes de la Philharmonie de Paris est un rêve devenu réalité pour des jeunes du monde entier. 80 musiciens de 20 ans ont passé une semaine avec le prestigieux Orchestre de Paris . Quand les plus expérimentés transmettent leur savoir aux plus jeunes... Une visite qui se terminera par un concert en commun dimanche.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Immersion au sein de l'Orchestre de Paris

Face au chef d'orchestre, les jeunes musiciens et les professionnels sont réunis. Ils regardent, observent, cherchent à avoir la même pate sonore, la même vitesse pour l'archet qui glisse sur la corde. Emilie Chigioni est une violoniste italienne de 22 ans. Elle savoure ce moment. "Jouer un orchestre, c'est vraiment quelque chose d'incroyable parce qu'il faut devenir très humble, laisser de l'espace à tout le monde de s'exprimer et en même temps, il faut trouver sa place à l'intérieur. Donc c'est quelque chose d'extrêmement fascinant", souligne-t-elle.

Un orchestre basé sur les sens

Comme par magie, le son de l'orchestre se modifie au fil de la répétition : plus homogène, plus souple. Gilles Henry, violoniste de l'orchestre de Paris, fait partie des encadrants : "Le but d'une académie comme ça, c'est de montrer, de faire que les jeunes repoussent leur niveau sensoriel parce que c'est extrêmement basé sur les sens", note-t-il. "Évidemment, il y a le toucher, l'oreille, mais aussi beaucoup les yeux."

Dimanche, ils donneront tous un concert à la Philharmo...


Lire la suite sur Europe1