PHOTO - Jean-Louis Aubert en pleine forme : il pose à moitié nu… mais masqué

·2 min de lecture

C'est une photo qui tombe au poil ! Alors que ses nombreux fans se demandaient comment se portait le chanteur, ils ont reçu la meilleure des réponses. Lundi 1er mars 2021, Jean-Louis Aubert a publié une photo de lui sur son compte Facebook pour annoncer de (très) bonnes nouvelles à ses abonnés, et ce, à moitié nu ! Huit mois après son opération urgente du cœur, durant laquelle l'ancien membre de Téléphone a bien failli perdre la vie, le rockeur est de nouveau dans les starting blocks. Vendredi 5 mars 2021, le compagnon de France Lory sera d'ailleurs sur scène en direct sur TF1 pour la nouvelle édition des Enfoirés. Un rendez-vous qu'il n'aurait manqué pour rien au monde, au vu de la crise sanitaire actuelle qui a considérablement fait chuter les dons à l'association. Pour fêter ça, Jean-Louis Aubert a tombé la chemise !

En effet, pour bien commencer la semaine, Jean-Louis Aubert a posé en caleçon, dans sa chambre d'hôtel, seulement vêtu d'un masque noir sur le visage (voir photo ci-dessous) : "Bonjour, je me réveille ! C'est lundi ? Bon, demain j'ai Nagui, la bande originale sur France Inter vers 11h. Jeudi, Elise Lucet envoyé spécial FR2 vers 22h. Vendredi, les restos Duc. Ah oui, et j'ai plein de bonnes nouvelles à vous annoncer...", a-t-il inscrit en légende sur Facebook, avant de conclure : "Bon, ben, en route !" En commentaire, les fans ont été surpris de découvrir le rockeur dans un tel appareil : "Quelle patate ! Bonne semaine pour les rendez-vous de cette semaine chargée", "Et bien ! Quel homme !", "On dirait que l'épaule va mieux Jean-Louis Aubert !", "Ça fait plaisir à voir, de retour monsieur Aubert", peut-on lire, entre autres.

Il faut dire que Jean-Louis Aubert a passé une année 2020 compliquée... Alors qu'il se rendait chez le médecin pour une visite de contrôle liée à la Covid-19, le rockeur apprend qu'il est atteint d'une maladie qui affecte son cœur : "J'étais pas malade du tout, j'ai juste voulu vérifier si j'avais eu le Covid ou pas... Le scanner a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite