La photographe Elisa Parron tire le portrait des footballeurs du PSG

·2 min de lecture

Après dix ans d'expérience à photographier des joueurs de foot et des rappeurs, elle publie « Numéro 10 », un livre de ses clichés, qui fait le pont entre les deux univers du rap et du foot. 

Lionel Messi, Kylian Mbappé… Cela fait dix ans qu’Elisa Parron arpente les terrains de foot pour capturer « l’émotion » des joueurs. « Je prie pour que quand les mecs marquent, ils viennent célébrer de mon côté », raconte-t-elle dans une vidéo à Brut. Photographe tout terrain, la jeune femme a commencé à shooter les matchs du PSG en 2013, l’année où Marquinhos est arrivé. « On a la même longévité », s’amuse la photographe indépendante. 

Lire aussi >>> Femmes et fans de foot : « On a toutes le syndrome de l’imposteur »

À l’époque, elle était la seule femme présente sur la pelouse pour immortaliser les moments de liesse sur le terrain, dans un milieu très masculin. « Au moins ça a évolué, c’est clair que maintenant il y en a beaucoup plus détaille Elisa Parron. Je pense que j’ai un peu ouvert la voie, sans prétention. » À côté des terrains de foot, Elisa Parron est aussi familière des scènes de concert. Orelsan, Booba, Nekfeu : autant d’artistes de rap qu'elle les a timmortalisés avec son appareil photo. 

Foot et rap 

Dans son livre « Numéro 10 », la photographe réunit ses meilleurs clichés d’artistes de rap et de joueurs de foot « c’est deux milieux que je trouve vraiment identiques explique Elisa Parron. Les footballeurs écoutent tout le temps du rap et les rappeurs s’ils ne s’étaient pas fait les croisés comme ils disent, ils auraient été footballeurs. » Le titre de son livre fait référence...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles