PHOTOS - Bernard et Dominique Tapie : retour sur leur histoire d'amour en images

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est avec tristesse que Dominique Tapie a annoncé, au quotidien La Provence, la mort de Bernard Tapie, dimanche 3 octobre 2021 à 8h40. Un décès survenu alors que l'homme d'affaires était entouré des siens et notamment de son épouse, Dominique, sa plus grande force. En effet, depuis maintenant plus de trente ans, l'ex-propriétaire d’Adidas et de l’Olympique de Marseille est marié à Dominique Tapie, mère de ses deux derniers enfants, Laurent et Sophie. Une femme solide comme un roc, qui lutte tout autant contre la maladie de son mari. Deux ans plus tard, Bernard Tapie se bat corps et âme contre la propagation de ses cancers, affaibli par les traitements mais aussi par un cambriolage qui a failli coûter la vie au couple. Femme Actuelle vous propose de revenir en images sur l'histoire d'amour du couple Tapie.

>>> Voir les photos qui ont marqué l'histoire d'amour du couple Tapie

“On est frère et soeur tout en étant mari et femme. On est un peu l’un et l’autre”, déclarait Dominique Tapie dans Paris Match en 2019. Pourtant, la rencontre du couple ne ressemble pas vraiment à un conte de fées... Interrogée à ce sujet par nos confrères, la mère de deux enfants l'affirme, cela n'a pas été le coup de foudre ! Au contraire. "J’avais vingt ans, je n’étais pas libre. Bernard en avait vingt-sept, il était marié… Ça a pris du temps. On a commencé à vivre ensemble deux ans plus tard. On était incapables, à l’époque, de se projeter dans le futur. Comment aurais-je pu imaginer que, tant d’années (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles