Photos – Monica Bellucci renversante dans une longue robe aux épaules dénudées

Majestueuse ! Comment rester indifférent face à la beauté envoûtante de Monica Bellucci ? L’actrice italienne fait partie de ces femmes sur lesquelles le temps ne semble pas avoir d’emprise. De ses débuts au cinéma en 1995 à aujourd’hui, l’ex-femme de Vincent Cassel continue de nous charmer. Pour que le charme opère, la sublime quinqua use de subterfuges vestimentairement parlant.

Entre les longues robes et les costumes d’homme ultra-glamour, Monica Bellucci sait parfaitement ce qui lui va pour mettre ses atouts en valeur. Et l’égérie de la marque Dolce & Gabbana en joue ! A coup de pantalon un tantinet transparent et de décolleté vertigineux, l’incendiaire brune rend complètement fou ses nombreux admirateurs.

Bien que très sexy, Monica Bellucci est avant tout la définition même du glamour ! La preuve en est avec sa dernière apparition, le samedi 1er février, à l’occasion des Magritte du Cinéma. Lors de ce rendez-vous cinéphile, l’actrice de 55 ans a illuminé la soirée en dévoilant ses courbes sous une robe à traîne. La belle a littéralement mis le monde du cinéma à ses pieds.

Monica Bellucci une vraie fatale sur le tapis rouge

Chic, efficace et sensuelle. Son carré tendance un peu flou et ses lèvres pulpeuses tendrement rosées, Monica Bellucci a de nouveau capté tous les flashs des photographes. Que ce soit sur le photocall ou dans le Square de Bruxelles, l’actrice n’est pas passée inaperçue. Pour recevoir le Magritte d’honneur de cette dixième cérémonie, la bella a misé sur une tenue sobre et glamour à souhait.

Adepte des robes noires, l’Italienne a jeté son dévolu sur un modèle imaginée par la créatrice britannique Stella McCartney. Dans cette longue robe moulante à l’esprit cape, épousant à la perfection ses courbes gracieuses, Monica Bellucci a une nouvelle fois confirmé son statut de regina della moda ! Et pour apporter une note d’originalité à cette tenue lui donnant des allures de madone, un léger voile en résille doré venait habiller les épaules dénudées et les

(...) Cliquez ici pour voir la suite