PHOTOS - Obsèques de Michou : Brigitte Macron, Pierre-Jean Chalençon, Anny Duperey... de nombreuses personnalités venues lui rendre un dernier hommage

1 / 42

PHOTOS - Obsèques de Michou : Brigitte Macron, Pierre-Jean Chalençon, Anny Duperey... de nombreuses personnalités venues lui rendre un dernier hommage

“Je veux que mon cercueil soit exposé : cercueil bleu, bien entendu, que tous mes amis portent une veste bleue et que l’on mette une flopée de ballons bleus en guise de décoration” avait-il écrit dans ses mémoires Michou, Prince Bleu de Montmartre (éd. Cherche Midi), en 2017. Ses dernières volontés ont finalement été exaucées. Les obsèques de Michou, de son vrai nom Michel Catty, mort le 26 janvier 2020, des suites d’une maladie respiratoire, ont eu lieu vendredi 31 janvier en l’église Saint-Jean de Montmartre, à Paris. Personnalités et anonymes se sont rassemblés pour saluer une dernière fois l’une des figures les plus populaires de la butte Montmartre. Parmi cette foule au ton azur, une manière de rendre hommage à Michou, toujours vêtu de bleu, une couleur qu’il affectionnait en mémoire de sa mère, au point d’avoir choisi la même teinte pour décorer l’intérieur de son appartement parisien, le public a pu apercevoir Pierre-Jean Chalençon, un proche de Michou, Brigitte Macron, amiénoise comme le défunt, Chantal Goya et son mari Jean-Jacques Debout, le chanteur Hervé Vilard, Anny Duperey...

Avant cette cérémonie religieuse, le cercueil bleu du compagnon d’Erwan avait été exposé dans son cabaret Chez Michou pour permettre à ses proches et ses amis de se recueillir une dernière fois. Michou avait tout prévu. Cercueil et tombe en marbre bleus, son emplacement dans le cimetière Saint-Vincent. Tout avait parfaitement été organisé.

⋙ Mort de Michou : ce jour où il a refusé une proposition alléchante pour son cabaret

La figure de Montmartre s’en est allée. Avec lui probablement son célèbre cabaret. Car nul ne sait à ce jour ce qu’il adviendra du cabaret qu’il a créé en 1956. En effet, Michou avait précisé sa volonté que son établissement s’arrête à sa mort. Car, selon lui, Chez Michou sans son créateur, ne peut continuer à vivre. “Lorsque j’aurai tiré ma révérence, je souhaite que mon cabaret ferme définitivement ses portes. Je veux que cette maison disparaisse avec moi. Cela

(...) Cliquez ici pour voir la suite