Ces photos prises à l’aide d’une lumière ultraviolette révèlent l’impact du soleil sur la peau

Romina Rodriguez do Campo

Nous n’avons pas toujours envie de nous badigeonner de crème solaire, même si nous savons pertinemment bien que les rayons UV sont notamment à l’origine de cancers et du vieillissement prématuré de la peau.

Pourquoi ? Il est plus facile d’ignorer les dangers lorsqu’ils sont invisibles à l’œil nu. Cette nouvelle collection de photos est donc là pour vous rappeler de protéger votre peau.

Dans le cadre de cette collection appelée RAW, le photographe Pierre-Louis Ferrer a pris 20 portraits à la lumière ultraviolette afin de montrer l’impact invisible du soleil. Les photos prises à l’aide d’un équipement spécial révèlent les différentes marques et taches dues aux rayons UV.

Le photographe Pierre-Louis Ferrer, 31 ans, s’est confié sur sa collection : “Chacun dévoile une partie intime de son être aux spectateurs, une partie qu’il ne peut même pas percevoir lui-même. Cette relation d’intimité et de confiance est en opposition avec notre société, car les selfies et les réseaux sociaux projettent une vision idyllique de nos vies”.

Cette collection nous propose donc une version plus honnête du corps humain, où les dégâts du soleil ne sont pas masqués par les filtres et les beaux bronzages qu’on voit partout sur les réseaux sociaux.

Les rayons ultraviolet font partie des rayons du spectre électromagnétique qui possèdent une longueur d’onde inférieure à 380 nanomètres environ. L’œil humain est généralement capable de détecter les “lumières visibles” dont la longueur d’onde oscille entre 380 et 700 nanomètres.

Les rayons UV peuvent faire des dégâts sur la peau, faisant apparaître des taches de rousseur et de soleil.

Mais, les capteurs de certaines caméras spéciales sont capables de détecter la lumière ultraviolette invisible à l’œil nu, révélant ainsi les imperfections de la peau dont cette lumière est responsable.

Consultez la galerie pour découvrir ces photos.

Marie Claire Dorking