1 / 9

1/ Foie gras au gros sel

1/ Foie gras au gros sel La version la plus basique, réservée aux amateurs et aux foies dignes de ce nom. Simplement coupé à froid à l’aide d’un couteau passé sous l’eau chaude, délicatement déposé sur une tranche de pain complet, et arrosé d’une pincée de gros sel… la saveur à l’état brut.

9 façons de préparer le foie gras

S’il en est rarement la vedette, le foie gras est l’invité incontournable de tout repas de Noël qui se respecte. Inconvénient : il peut lasser, surtout si l’on n’apprécie que modérément sa chair douceâtre. Avantage : il peut se préparer de mille façons, en entrée, en dessert, chaud, froid et même poché. Laissez parler votre imagination.