Pied de mouton : nos conseils pour le choisir, le conserver et le préparer

·1 min de lecture

Le pied de mouton, aussi connu sous le nom d’hydne, broquichou, barnissou ou Stoppelpilz selon les régions, appartient à la famille des cantharellacées. Ce champignon à la texture ferme et croquante a une saveur très douce et légère. Riche en vitamines et en antioxydants, c'est un aliment très complet et savoureux. Enfin, il est peu calorique et ne réduit quasiment pas à la cuisson : idéal pour un accompagnement rassasiant et diététique ! Découvrez tous nos conseils pour déguster le pied de mouton dans les règles de l'art.

La saison des pieds de mouton s’étend de juillet à septembre. Ces champignons aiment les environnements humides, ils se situent généralement sous les feuillus ou les conifères. S'ils peuvent pousser en solitaire, on les trouve le plus souvent en grande troupe.

Les pieds de mouton sont très facilement reconnaissables. Leur chapeau bosselé de 5 à 15 centimètres est brun clair ou beige pâle. Il est dur, compact et cassant. Le pied du champignon est plus clair (crème ou blanchâtre), le plus souvent décentré, il mesure entre 3 et 6 centimètres de longueur. Enfin, à la place des lamelles, les pieds de mouton ont des aiguillons très fragiles de couleur blanche ou rose pâle.

Attention, le pied de mouton peut se confondre avec 3 autres champignons : l'hydne blanchâtre lui ressemble grandement mais est complètement blanc, le pied de mouton roussissant qui est de son côté plus petit et plus coloré et l'hydne ferrugineux se caractérise par une teinte beaucoup plus sombre. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite