Pierce Brosnan : ses déclarations bouleversantes sur les morts de sa femme et de sa fille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·5 min de lecture
Getty
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'affiche de "Mamma Mia, here we go again", le mardi 2 novembre 2021 sur TFX, Pierce Brosnan a connu bien des drames dans sa vie. Parmi eux, les décès de sa première épouse Cassandra Smith et leur fille Charlotte, toutes deux victimes d'un cancer de l'ovaire.

Pierce Brosnan est un homme amoureux. Mercredi 4 août 2021, l’acteur a célébré ses vingt ans de mariage avec Keely Shaye. Pour l’occasion, le Britannique a fait une tendre déclaration d’amour à l’ancienne journaliste de 57 ans sur son compte Instagram : "Joyeux anniversaire ma chérie Keely, mon amour grandit pour toujours avec toi…". Une histoire d’amour qui a commencé sur une plage au Mexique en 1994 lors d’une interview pour la chaîne NBC. Un coup de foudre survenu trois ans après le premier drame de sa vie : la mort de sa première compagne.   

Vidéo. Pierce Brosnan (GoldenEye) : que devient l’interprète de James Bond ?

Avant d’être marié à Keely Shaye, l’ancien James Bond prend pour épouse Cassandra Smith. Avec elle, l’acteur devient père pour la première fois en septembre 1983 de Sean Brosnan. Quant à Charlotte et Christopher, les enfants de l’Australienne nés de son union avec Dermot Harris, Pierce Brosnan les adopte en 1986, à la mort de leur père biologique. Mais en 1991, un drame bouleverse l’acteur et sa famille. Après un long combat contre un cancer des ovaires, Cassandra Smith s’éteint peu après avoir fêté ses 43 ans. "Des choses comme cela marque le coeur à jamais. Voir quelqu'un qu'on aime avoir sa vie rongée, morceau par morceau, par cette horrible et insidieuse maladie, devient une part indélébile de votre mental. Cela a certainement joué quand j'ai lu pour la première fois le scénario de 'Love Is All You Need', le challenge que cela représentait. J'ai été dans ces salles d'attente à attendre des résultats médicaux. J'ai ouvert des lettres avec de mauvaises nouvelles dedans. Je sais ce que c'est. Je connais la peine et l'agonie d'attendre et d'être impuissant. Je sais ce que c'est d'être veuf, et aussi ce que c'est de retrouver l’amour", confie-t-il dans la presse américaine. 

Les confidences de Pierce Brosnan sur la mort de sa fille

"Je sais qu'il y a de l'espoir et qu'il faut apprendre à vivre avec. La vie est faite de hauts et de bas. Mais la mémoire et le combat de Cassie ne seront jamais oubliés. Keely a toujours été douce et pleine de compassion, elle m'a encouragé à pleurer ma première femme. Je pense à elle tout le temps. Mon fils Sean, qui a 29 ans aujourd'hui est aussi le sien. Le cancer est une chose très triste, mais il faut tirer des leçons de chaque expérience. Ce film en est la preuve. Je suis toujours quelqu'un de positif", poursuit-il. Vingt-deux ans après ce premier drame, c’est sa fille adoptive Charlotte qui succombe à la même maladie à l'âge de 41 ans quelques jours après s'être marié à Alex Smith devant leurs enfants, Lucas et Isabella. Une triste nouvelle annoncée par l’acteur en 2013 : "Le 28 juin à 14 heures, ma fille chérie Charlotte Emily est partie pour la vie éternelle, après avoir succombé au cancer de l’ovaire. Charlotte s’est battue contre son cancer avec grâce et humanité, courage et dignité. Nos cœurs sont alourdis par la perte de notre magnifique fille". Une épreuve pour l’acteur qui confie au magazine Esquire : "Je ne peux plus regarder le verre à moitié plein, croyez-moi. Il y a une ombre mélancolique qui m'accompagne à chaque instant".

Vidéo. Pourquoi Pierce Brosnan a été écarté de la saga James Bond ?

Pierce Brosnan abandonné dans l'enfance par son père

Malgré ces drames, l’acteur ne manque pas une occasion pour déclarer son amour à ses proches. Sur ses réseaux sociaux, Pierce Brosnan partage régulièrement des photos de Keely Shaye avec qui il a eu ses fils Dylan et Paris. "Je chéris beaucoup la famille. Je chéris d’être père. Je n’ai pas grandi avec une figure paternelle ou avec une famille solide. Il y avait une fracture profonde, un certain isolement et une solitude qui exerçaient le merveilleux pouvoir de mon imagination. Je devais me débrouiller avec mes propres sens et intuitions. Donc j’estime et j'aime la famille. Keely est la mère et la femme la plus extraordinaire – je l’ai vue grandir pendant 27 ans, j’ai vu notre vie ensemble s’épanouir et grandir. Et il y a encore beaucoup d’autres rêves à réaliser", a-t-il déclaré dans les colonnes de Journal du gentleman en 2021. 

Et s'il l'acteur est aussi proche de ses enfants, c'est parce qu'il a été abandonné par son père dans son enfance. "Je sais ce que c’est que d’élever des garçons. Ça peut être une route vraiment très ardue. Mes instincts paternels sont les miens. Ils ne sont inspirés de personne puisqu’il n’y avait personne", raconte a star de des films "Robinson Crusoe" et "The November Man" dans les colonnes du magazine Esquire. Et pour cause. Ce n'est qu'à l'âge de 34 ans qu'il rencontre pour la première fois son père alors qu'il tourne un épisode des "Enquêtes de Remington Steele" en Irlande, son pays natal. "On s’est parlé de tout et de rien, des histoires par-ci par-là en buvant quelques bières et on s’est dit au revoir. J’aurais adoré le connaître. Il était un bon siffleur et il avait le goût des longues marches… C’est tout ce que je sais de lui".     

À lire aussi :

>> Pierce Brosnan fête ses 68 ans : retour sur ses plus belles histoires d'amour

>> "Black Adam": Pierce Brosnan incarnera le superhéros Dr. Fate face à Dwayne Johnson

>> Pierce Brosnan, Whoopi Goldberg… : ces people devenus grands-parents avant 50 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles