Ces piercings des années 2000 reviennent en force

Cynthia Lahoma

Le retour de la mode des années 2000 bouscule nos repères. Mais déjà se profilent quelques tendances à côté desquelles on ne passera pas en 2020. Ces deux piercings font leur come-back.

Summum du cool et de la tendance, il était le Saint Graal du style dans les années 2000 : nous parlons bien du piercing au nez. Sous formes de petit strass discret, d’anneau dans une narine ou de bijou fantaisie, il faisait des envieuses. En figure de proue ? Les chanteuses et lolitas du moment qui l'affichaient toutes. Christina Aguilera ne se séparait pas de sa fleur dorée dans le nez. Pink et Gwen Stefani habillaient leur narine d’un anneau, en adéquation avec leur signature rock et rebelle. Nicole Richie l’adoptait en version glamour avec un simple diamant brillant. Nouvelle décennie, nouvelle ère... Force est de constater que la nostalgie des années 2000 fait renaître de ses cendres cette tendance oubliée. Vingt ans plus tard, ce piercing revient en force. A voir l'impulsion donnée par la réminiscence des tendances des années 2000, tout porte à croire que ce piercing du nouveau millénaire soit la star de l'année 2020. Et pour s'en assurer, les experts s'accordent à dire que les piercings nasaux vont à tout le monde. De quoi nous convaincre à se faire percer le nez ? 

L’autre piercing des années 2000

Autre tendance qui refait surface ? Le piercing au nombril. A l’arrivée des beaux jours, le bijou de ventre devrait voir son envolée. Et s’il fait un retour en force ce n’est pas sans un petit coup de pouce. En effet, il est accompagné par le come-back du pantalon taille basse. Associée à un crop top ou un débardeur moulant, cette...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi