Pierre Cardin : un siècle de silhouettes inoubliables

Le couturier légendaire Pierre Cardin est décédé ce mardi 29 décembre à l’âge de 98 ans. En plus de 80 ans de carrière, l’homme aura révolutionné la mode en démocratisant le prêt-à-porter.Il était de ces icônes dont on pensait qu’elle ne s’en irait jamais. Pourtant, Pierre Cardin, 98 ans, nous a quittés ce matin à l’hôpital américain de Neuilly-Sur-Seine, entouré de sa famille comme l’a annoncé l’AFP. Une vie à cent à l’heure pour ce fils d’immigré italien qui aura eu l’audace de révolutionner la mode et d’incarner un renouveau sans pareil dans ce milieu si figé, à l’époque. S’il a commencé sa carrière dans le prêt-à-porter et la réalisation de costume de cinéma – notamment ceux de « La Belle et la Bête » en 1946 – aux côtés de Jeanne Paquin, il se fera adouber par l’élite de la Haute Couture en 1957. Il y restera dix ans avant de retourner au prêt-à-porter, son premier amour.Pierre Cardin : le goût de l'avant-gardeA la fin des années 50, le couturier présentera au Printemps une collection inspirée de la Haute Couture mais destinée à ce qu’elle soit distribuée massivement. Ce choix fait scandale dans les hautes sphères traditionnelles de la mode. Pourtant Pierre Cardin vient de changer la face de la couture à tout jamais. Aux côtés de Paco Rabanne et André Courrèges, il sera décrit comme l’un des acteurs du futur de la mode. Suivront, alors, la création d’un empire Pierre Cardin mais surtout des années d’expérimentation de style avec notamment la création de la robe bulle, des looks en vinyle très provocants, des tenues de cosmonautes et même de la mode unisexe. De l’avant-garde à l’état pur. Retour sur ses silhouettes les plus emblématiques.