Pierre-Jean Chalençon, accusé d'organiser des dîners clandestins, "pense déposer des plaintes" contre M6

·1 min de lecture

Un reportage qui fait débat. Vendredi 2 avril 2021, les journalistes de M6 révélaient, à travers une enquête menée notamment par le biais d'une caméra cachée, l'existence de dîners clandestins dans des lieux privés, à Paris. Parmi ces lieux dont l'adresse n'a pas été révélée dans le reportage, et malgré le floutage partiel de certaines images, bon nombre d'internautes ont cru reconnaître le Palais Vivienne de Pierre-Jean Chalençon.

Selon les images diffusées par M6, les personnes qui y étaient invitées festoyaient sans masque et se faisaient même la bise, un geste qui n'est plus tout à fait de rigueur depuis l'application des gestes barrières. Dès dimanche 4 avril 2021, Pierre-Jean a nié en bloc être à l'origine de dîners clandestins, sur Twitter : "Totalement faux et calomnieux... !!!!!". Pourtant, dans ce reportage, Pierre-Jean Chalençon, dont l'identité avait été gardée secrète par le biais du trucage notamment de sa voix, assurait que les dîners clandestins s'organisaient aussi dans certains restaurants : "J’ai dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants, qui sont justement des restaurants soi-disant clandestins avec un certain nombre de ministres. Alors ça me fait doucement rigoler. On est encore en démocratie, on fait ce qu’on veut", avait-il lancé aux caméras de M6.

Dimanche 4 avril, alors que ses propos étaient dévoilés au grand jour et dans leur intégralité par M6, Pierre-Jean Chalençon expliquait ne voir aucun problème avec le fait de transgresser les mesures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite