Pierre-Jean Chalençon : ces questions qui l'ont agacé pendant sa garde à vue

·1 min de lecture

Pierre-Jean Chalençon est au cœur de la tourmente. Vendredi 2 avril 2021, M6 diffusait un reportage dans le 19.45 sur les dîners clandestins organisés à Paris. Rapidement, l'ancien acheteur d'Affaire conclue a été inquiété. Il a en effet été accusé d'organiser des dîners, dont un le soir du 1er avril 2021, au Palais Vivienne. Des personnalités du monde de la culture et de la politique auraient participé à ces dîners, qui étaient payants comme dans un restaurant. Le procureur de Paris a rapidement annoncé ouvrir une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé". Pierre-Jean Chalençon a été placé en garde à vue dans le cadre de cette enquête.

S'il avait avoué organiser ces dîners face aux caméras de M6, Pierre-Jean Chalençon avait finalement affirmé qu’il s’agissait d’une blague. Le chef cuisinier Christophe Leroy, qui est accusé d'avoir collaboré à l'organisation de ces dîners, a accordé un entretien à BFMTV, diffusé dimanche 11 avril 2021."C'était une erreur de le faire et si je suis condamné pour cela, je ferai face. Il n'y a rien de grave, mais je n'aurais pas dû le faire. Il ne s'est rien passé au Palais Vivienne mais je peux comprendre le ressenti : le palais, le caviar, le cuisinier du show-business, je peux comprendre", a expliqué Christophe Leroy.

Quelques semaines plus tard, l'enquête continue et les deux hommes ont été entendus par les forces de l'ordre. Visiblement peu disposé à garder sa langue dans sa poche face à cette affaire, Pierre-Jean (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite