Pierre-Jean Chalençon : cette video avec Florian Philippot qui suscite les moqueries des internautes

C’est la vidéo que personne n’attendait. Lundi 23 décembre 2019, à la veille du réveillon, le Président du mouvement Les Patriotes et ancien vice-Président du Front National Florian Philippot a publié une vidéo sur le réseau social Twitter pour souhaiter de joyeuses fêtes aux Français… à sa manière. Une vidéo où il apparaît à Forbach (commune pour laquelle il se porte candidat aux élections municipales de 2020) en compagnie d’une célébrité : Pierre-Jean Chalençon, connu entre autres pour sa participation à l’émission Affaire Conclue, programme phare de France 2. Ensemble, ils ont tenu à adresser un mots à leurs compatriotes. “Je souhaite un très bon et un très joyeux Noël à tous nos amis”, commence Pierre-Jean Chalençon alors que son compère du jour enregistre la vidéo. L’homme politique enchaîne : “Eh bien moi aussi, d’abord aux Forbachoises et aux Forbachois, et à tous les Français : un très, très, très joyeux Noël.”

⋙ ONPC : Clémentine Célarié refuse de serrer la main de Florian Philippot

François Philippot est alors très vite interrompu par Pierre-Jean Chalençon, qui en profite pour faire un peu de promo. “Achetez le livre Napoléon [son dernier livre publié aux éditions EPA, ndlr.]”, lâche, tout sourire, le collectionneur d’objets surnommé l’Empereur. L’ancien bras droit de Marine Le Pen lève les yeux au ciel et souffle, avec un léger rictus : “Oui, oui, achetez le livre Napoléon…” Il poursuit ensuite : “Et puis on pense à tous ceux qui sont seuls à cette période de fête…” Une fois de plus, Pierre-Jean Chalençon l’interrompt : “Oui, il faut penser à toutes les personnes âgées qui sont seules etc. On aimerait aller les voir tous parce que ce sont des gens magnifiques qui ont fait de notre pays ce qu’il est aujourd’hui.” Florian Philippot aura le mot de la fin : “Voilà, gros bisous à tout le monde, très joyeux Noël et joyeuses fêtes.”

Parmi les commentaires, certains internautes n'y sont pas allés de main morte à propos de Florian Philippot et Pierre-Jean Chalençon

(...) Cliquez ici pour voir la suite