Pierre Niney sur Jean-Paul Belmondo : "Sa générosité me touchait"

·1 min de lecture

Son œuvre aura inspiré plusieurs générations d'acteurs. Décédé lundi 6 septembre à l'âge de 88 ans, Jean-Paul Belmondo laisse derrière lui un monde du cinéma endeuillé mais aussi profondément reconnaissant. D'Alain Delon à Jean Dujardin en passant par Guillaume Canet, tous pleurent la disparition de "Bébel". Une émotion partagée par l'acteur Pierre Niney, qui a profité de son passage dans l'émission "Clap !" sur Europe 1 pour rendre hommage au "magnifique". 

Une star de la Nouvelle Vague et une icône populaire

Venu présenter son nouveau film "Boîte noire" au micro de Laurie Cholewa, Pierre Niney a réagi à la disparition de Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma français. Le jeune acteur a expliqué à quel point le côté caméléon de "Bébel" l'a marqué. "Je crois que ce qui me touche particulièrement dans son parcours, c'est sa capacité de passer de films d'action aux films d'aventure puis aux films d'auteur chez Godard. Il a aussi tenté des films plus expérimentaux", a-t-il confié. Jean-Paul Belmondo a en effet commencé sa carrière avec Godard et la Nouvelle Vague dans "A bout de souffle", avant de prendre le virage de la comédie et du film d'action.

"J'adore l'idée de l'investissement"

Pierre Niney a aussi été séduit par la présence de "Bébel" face à la caméra. "Il y a aussi son investissement physique. Moi, je sais que j'ai grandi avec Keaton et Chaplin. J'adore l'idée de l'investissement, qu'il soit burlesque ou pas", souligne l'acteur de "Boîte noire". "Je parle de ce qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles