La pilule du lendemain sera bientôt gratuite pour toutes (et c'est une excellente nouvelle)

Abaca
Abaca

Plus d'accessibilité et une vraie avancée. C'est ce que représentent deux annonces du gouvernement dans le domaine de la santé en France : la gratuité de la pilule du lendemain pour toutes et du dépistage des IST (infections sexuellement transmissibles). Deux mesures inscrites dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023.

"Je vous annonce le renforcement de la protection des femmes en facilitant leur accès à la contraception d'urgence [ou pilule du lendemain] en pharmacie, de manière gratuite et sans ordonnance, à tout âge. Aujourd'hui, elle est gratuite et sans ordonnance seulement pour les jeunes femmes mineures, et gratuite avec ordonnance pour les moins de 26 ans", a ainsi annoncé ce mardi 20 septembre le ministre de la Santé François Braun à 20 Minutes, qui y voit une manière de "renforcer la protection des femmes".

Caroline Rebhi, co-présidente du Planning familial, a salué cette annonce : "C'est une bonne nouvelle pour l'avancée des droits des femmes". D'autant plus qu'elle "n'était pas attendue", développe la co-présidente. La militante plaide cependant pour "une campagne d'information sur cette contraception d'urgence, et sur toutes les méthodes de contraception en général", afin de lutter contre les "idées reçues sur les effets de cette contraception d'urgence qui est mal connue."

De grandes avancées ?

"Le gouvernement agit concrètement pour que les femmes ne renoncent plus à la contraception d'urgence...

Lire la suite


À lire aussi

La pilule du lendemain serait-elle moins efficace pour les femmes grosses ?
Les séances chez le psy seront bientôt remboursées : mais comment ?
La contraception hormonale sera désormais gratuite jusqu'à 25 ans