Pinceaux de maquillage : comment bien les choisir et les utiliser ?

Même si l’on peut très bien se maquiller au doigt ou à l'éponge, le pinceau reste l’outil idéal pour appliquer du make-up de façon homogène. Il en existe pour chaque utilisation : un court et dense pour l’anticerne, un clairsemé et en éventail pour l'highlighter, un long pour les paupières, ou encore un très court et biseauté pour le ras de cils.

Les pinceaux se choisissent de bonne qualité : les poils synthétiques font aujourd’hui parfaitement l’affaire, ils sont doux et tiennent longtemps. Pour choisir son set de pinceaux idéal, il suffit de vous poser les questions suivantes : est-ce qu’il me faut des pinceaux pour le teint ? Est-ce que j’ai besoin de pinceaux seulement pour les paupières ? Vous saurez davantage vers quel type de set vous tourner. Ces derniers peuvent proposer deux, trois pinceaux à une dizaine voire plus. À vous de choisir par rapport à la fréquence dont vous vous maquillez, si vous avez l’habitude de maquiller d’autres personnes, etc.

Même s’il n’y a pas de règle en maquillage, les pinceaux sont habituellement dédiés à une zone : le teint ou les yeux. Les gros formats permettent d’appliquer le fond de teint, le blush ou encore le contouring. Les petits, plus précis, aident à tracer un liner, à colorer une paupière, ou encore à dessiner des poils pour densifier le sourcil. Pour les utiliser, on les tapote dans le fard que l’on souhaite appliquer et on vient déposer de la matière sur la peau.

On peut très bien utiliser un pinceau sec ou l’humidifier avec une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles