Les pinceaux de maquillage, véritables nids à microbes ? La réponse est oui !

·1 min de lecture

Beauty blender, pinceaux, recourbes cils… de nombreux accessoires de maquillage nous aident chaque jour dans notre routine make-up. Pourtant, s’ils ne sont pas correctement entretenus, ils se révèlent être un véritable refuge pour les microbes.

On ne le répètera jamais assez : il est essentiel de bien nettoyer ses pinceaux et tous ses accessoires de maquillage. En effet, s’ils nous sont très utiles pour appliquer le fond de teint ou le fard à paupières, ils peuvent rapidement devenir de véritables nids à microbes et avoir ainsi un impact direct sur notre peau. Une nouvelle étude s’est d’ailleurs intéressée au sujet.

À lire aussi >> Pinceaux de maquillage : ce qu’il faut savoir

Mauvaise nouvelle pour les beauty addict : des pinceaux de maquillage mal/pas nettoyés seraient vraiment l’erreur fatale. En effet, ces derniers seraient aussi sales qu’une cuvette de toilette. C’est ce que révèle une nouvelle étude britannique relayée par le New-York Post.

Les pinceaux de maquillage plus sales que des sièges de toilette ?

Pour alerter sur l’importance de la propreté des pinceaux de maquillage, les chercheurs britanniques ont prélevé des échantillons sur 12 accessoires différents avant de les faire analyser au microscope. Résultat ? Les scientifiques ont retrouvé pas moins de 4 364 colonies de levures et bactéries. À noter que onze des douze pinceaux analysés étaient apparemment plus sales que des sièges de toilette.

Afin de venir appuyer leurs résultats, les experts ont décidé de publier plusieurs photos où l’on peut voir des moisissures, des bactéries et des microbes présents sur différents accessoires de notre salle de bain. Le Dr Suhail Alam, directeur médical de la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles