Piqûre de méduse : que faire pour soulager rapidement ?

·1 min de lecture

Comme nous, elles apprécient les eaux chaudes et avec l'augmentation des températures observée en mer Méditerranée, on retrouve de plus en plus de méduses sur nos côtes. D'autant que contrairement à d'autres espèces marines, elles ne semblent pas subir les effets de la pollution des océans.

Première précaution, regardez bien autour de vous avant de plonger tête la première ! Et si l'une d'entre elles vous pique, par l'intermédiaire de filaments urticants situés sur leurs tentacules, pas de panique ! Voici comment réagir à une piqûre de méduse pour soulager la douleur assez violente qu'elle provoque.

Piqûres de méduse : D'abord laver à l'eau de mer

Retournez à l'eau tout de suite (n'employez surtout pas d'eau douce, cela fait éclater les vésicules urticantes et aggrave la brûlure !) et mouillez la zone piquée à l'eau de mer. Appliquez ensuite du sable (de la farine ou de la mousse à raser), et passez en douceur un carton rigide, type carte postale ou carte de crédit, sans frotter, pour faire tomber les vésicules urticantes de la méduse. Puis rincez encore à l'eau de mer.

Le vinaigre après pour parfaire

On peut ensuite laver la zone avec du vinaigre (celui de cidre convient le mieux, mais les autres peuvent aussi faire l'affaire). Courez à l'épicerie proche (ou aller voir les maîtres nageurs, qui en disposent toujours). Et si vous êtes sur une plage à méduses, munissez-vous de votre bouteille de vinaigre en prévention ! Le vinaigre risque de (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Une intelligence artificielle pour diagnostiquer les cancers d'origine inconnue
Chevilles gonflées : les 8 conseils d'un phlébologue pour prévenir et soulager
Après un AVC, marcher 30 minutes par jour pour augmenter son espérance de vie
Variant Delta : le vaccin Moderna serait plus efficace que le vaccin Pfizer
Le pass sanitaire n'est pas obligatoire pour donner son sang

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles