Piqûres d'insectes : les remèdes de grand-mère pour les soulager

·1 min de lecture

Pourquoi la peau démange-t-elle ? Après une piqûre d'insecte ou de végétal, lors d'une crise d'urticaire ou d'une lucite (allergie au soleil), une réaction immunitaire se déclenche avec sécrétion d'histamine. Cette substance entraîne des démangeaisons accompagnées ou non d'une réaction inflammatoire. En cas d'eczéma, les démangeaisons sont dues avant tout à des molécules intervenant dans l'inflammation, les cytokines. Voilà pourquoi l'approche "thérapeutique" ne sera pas exactement la même.

Pourquoi a-t-on envie de se gratter ? En stimulant d'autres terminaisons nerveuses, cet acte réflexe détourne l'attention. Pourtant, à force de se gratter, les lésions peuvent être douloureuses, se surinfecter et laisser une cicatrice en souvenir. L'envie est irrépressible ? Tapotez la zone prurigineuse avec la pulpe des doigts ou la paume des mains, c'est mieux que d'y aller avec des ongles même courts.

Vinaigre, bicarbonate et citron : le trio contre toutes les piqûres

Le traditionnel vinaigre blanc et le vinaigre de cidre ont fait leurs preuves pour toutes sortes de piqûres grâce à la forte concentration en acide acétique : appliquez-le pur à l'aide d'une compresse imbibée. Vous pouvez faire la même chose avec du jus de citron (ou utilisez une rondelle que vous maintiendrez sur la piqûre avec un pansement).

Pour calmer les démangeaisons, mais aussi la réaction inflammatoire et la douleur, vous pouvez également préparer une pâte de bicarbonate (1 cuillerée (...)

Lire la suite sur Topsante.com

9 façons de renforcer son système lymphatique
Les 9 huiles essentielles indispensables en vacances
10 façons d'utiliser le bicarbonate en cuisine
On soigne quoi avec la menthe poivrée ?
Trousse à pharmacie : qu'est-ce que j'emporte en vacances ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles