“Un des pires moments de ma vie” : cette gagnante de Top Chef revient sur le jour de sa finale dans le concours

MARIE ETCHEGOYEN / M6
MARIE ETCHEGOYEN / M6

Si la finale est toujours un moment particulièrement éprouvant, une candidate l’a vécue de manière très difficile. Entre Covid et douleurs menstruelles, cette finale s’est transformée en cauchemar pour elle. Heureusement, grâce à son mental d’acier, la jeune femme a réussi a remporté le concours. On vous explique tout.

Ce mercredi 19 juin, le public va pouvoir assister à la finale de Top Chef saison qui oppose Clotaire et Jorick. La grande finale est généralement un moment éprouvant. Les deux candidats finalistes ont tous les ans comme défi de réaliser un menu de A à Z, entrée - plat- dessert, pour les 100 bénévoles de la Croix Rouge. Un challenge intense.  Il y a quelques années, c’est Louise Bourrat qui a justement affronté cette épreuve. Un moment difficile pour la jeune femme qui était mal en point à ce moment là de la compétition.  Elle s’est confiée sur ce sujet dans une interview à Télé Loisirs.

"J’étais au fond du trou"

Le jour de la finale, la pression atteint son paroxysme pour les candidats de Top Chef. Les émotions sont mises à rude épreuve. Mais en plus de cela, la candidate Louise Bourrat a dû faire face à divers problèmes de santé. En effet, la jeune femme a confié à nos confrères avoir été souffrante le jour du tournage de la finale : “J'étais très malade ce jour-là. Je n'ai pas dormi de la nuit, j'avais mes règles, j'étais au fond du trou car je fais de l'endométriose. Je dois prendre plein de cachets dans la journée. C'était très dur”. La jeune...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Quand se déroulera la finale de Top Chef ?
Objectif Top Chef : L’émission revient avec une nouvelle épreuve pour pimenter le concours
Finale de Top Chef : le menu de Danny refusé par la production !