Voici les pires mots de passe de 2019

Valérie Josselin

Pour éviter de se faire pirater, mieux vaut bien choisir ses mots de passe !

Le spécialiste de la sécurité informatique SplashData vient de révéler son palmarès des pires mots de passe fondé sur l'examen de plus de 5 millions d'entre eux piratés par les cybercriminels. En tête de liste, en 2019 ? « 123456 » et ses dérivés : « 88888 », « password », « abc123 », « admin », « qwerty », « welcome » ou encore « lovely »… « Pour parer aux cyberattaques, il faut aussi proscrire les mots liés au sport ou à l'actualité », conseille Benoît Grunemwald, expert en cybersécurité chez Eset France. Selon la Cnil, un mot de passe doit idéalement contenir au moins douze caractères avec des majuscules et des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux, et être assez long et complexe. Mieux vaut en avoir plusieurs pour éviter que sa découverte ne mette en péril tous vos comptes en ligne. Comment s'en rappeler ? En créant son propre générateur de mots de passe : une phrase ou une suite de mots et de chiffres qui a du sens pour soi mais pas pour les autres. Il ne reste alors qu'à créer ses mots de passe à partir de celle-ci, en modifiant ou en supprimant une ou plusieurs parties !

>A découvrir également : Qwant, Firefox... Naviguer sans Google c'est possible !

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi