Les pires tweets du mandat de Donald Trump

Anaïs Guillon
·2 min de lecture

Depuis son élection le 8 novembre 2016, le président américain en course pour un second mandat, s’est exprimé plus de 24 000 fois sur Twitter. Attaques, remarques sexistes, fake-news… Voici un petit florilège des tweets les plus emblématiques du mandat du milliardaire, riche en lettres majuscules. 

Le 20 janvier 2017, Donald Trump était officiellement investi 45e président des États-Unis. En quatre ans, le président républicain aura marqué sa présidence par un usage frénétique du réseau social à l’oiseau bleu. Au risque de provoquer parfois des crises diplomatiques ou d’embarrasser son administration. Retour sur les tweets qui ont marqué le mandat du chef d'État suivi par plus de 83 millions d’abonnés.  

À la suite de son élection, Donald Trump a fait de sa plateforme préférée un outil privilégié pour attaquer de façon régulière ses opposants politiques. Après avoir vivement critiqué Hillary Clinton, il s’en est pris à son prédécesseur, Barack Obama. Le 4 mars 2017, quelques mois après son investiture, il n’a pas hésité à accuser l’ancien président démocrate de l’avoir mis sur écoute dans son immeuble de Manhattan. « Terrible ! Je viens de découvrir qu’Obama m’avait "mis sur écoute" à la Trump Tower juste avant la victoire. Rien trouvé. C’est du MacCarthysme ! », accuse le président, sans jamais fournir aucune preuve que Barack Obama ait effectivement mis en place un tel stratagème.  

Terrible! Just found out that Obama had my "wires tapped" in Trump Tower just before the victory. Nothing found. This is McCarthyism!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) March 4, 2017

Trois mois plus tard, le 29 juin 2017, le président s'en est pris violemment à Mika Brzezinski, une présentatrice d'une émission...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi