Placements : miser sur le développement durable

Des fonds de placement ont obtenu le label ISR (investissement socialement responsable). Ou comment donner un sens à son épargne.

Paris Match. Qu’est-ce qu’un fonds ISR ?
Anne-Claire Imperiale. Il concilie la performance financière avec la prise en compte des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) – dont la préservation des ressources naturelles ou le respect des droits humains.

En quoi diffère-t-il d’un fonds classique ?
Cette approche prend en compte les enjeux du développement durable. Ce qui suppose d’analyser comment les entreprises dans lesquelles nous investissons traitent ces sujets. Un fonds classique n’utilisera qu’une grille de lecture financière dans sa sélection de valeurs.

"

Un fonds classique n’utilisera qu’une grille de lecture financière dans sa sélection de valeurs

"

Faut-il privilégier un fonds labellisé ?
Oui, car il offre une garantie sur les moyens mis en œuvre dans l’analyse ESG des entreprises. Pour qu’un fonds puisse obtenir ce label, 20 % des entreprises les moins bien notées doivent en effet être exclues de sa sphère d’investissement. Autre exigence : la transparence tant sur l’intention poursuivie en matière de développement durable que sur les résultats face à la qualité ESG des titres en portefeuille.

Est-il par nature écoresponsable ?
Un fonds ISR garantit que les sujets ESG ont été intégrés à la décision d’investissement. Pour l’écoresponsabilité, c’est le label Greenfin qui prime. Pour le respecter, la société de gestion doit exclure des activités incompatibles avec la transition écologique et énergétique – industrie pétrolière ou centrales à charbon – et favoriser les éco-activités dans l’énergie, le bâtiment, la gestion des déchets…

Lire aussi.Dopez les rendements de vos placements !

Quels autres domaines couvre l’ISR ?
La prise en compte du capital humain. Une entreprise ne va créer(...)


Lire la suite sur Paris Match