Plaisir féminin : Climax, la série qui apprend aux femmes à se masturber

"Sans tabou. Sans filtre. Honnête. Vraie.", ce sont les mots d’ordre de la première série éducative sur la masturbation féminine Climax. Cette web-série s’est appuyée sur 14 études et recherches sérieuses ainsi que sur de nombreux témoignages de femmes de tout âge et de toute orientation sexuelle pour créer ces vidéos explicatives filmées face caméra. "Le plaisir féminin est un sujet sérieux qui mérite un traitement rigoureux. C’est pourquoi notre démarche est fondamentalement scientifique", précise le site de la série.

"26 % des femmes ne se sont jamais masturbées"

Et sa création est née d’un constat. "Nous nous sommes rendu compte que la grande majorité des femmes utilisaient des techniques similaires", explique le site de Climax. De plus, l’enquête réalisée par la série, en 2019, a révélé que "3 femmes sur 4 sont insatisfaites des informations qu’elles trouvent sur les sujets liés au plaisir féminin". En outre, 26% des femmes ne se sont jamais masturbées, selon une étude publiée en 2017, par l’Institut de sondage IFOP.

Climax s’est alors donné un objectif : lever le tabou du plaisir féminin mais aussi réapprendre aux femmes à s’aimer et à se faire du bien. Car la masturbation est un geste de santé qui joue un rôle clé dans l’équilibre sexuel, selon la série éducative. "Être à l’aise avec son corps, c’est le début d’une sexualité saine, épanouie et décomplexée", indique Climax.

17 épisodes sur les techniques de stimulation du clitoris

Et se faire du bien, ça s’apprend, selon Climax. "Comme en cuisine, c’est du processus créatif qui demande de la recherche, de la pratique, et beaucoup d’attention". Au programme de cette web-série : orgasmes multiples, le mont venus, les joies du capuchon, le pouvoir de l’étoffe… Climax a pour ambition de faire (re)découvrir aux femmes ce qui leur font du bien avec 17 épisodes sur les techniques de stimulation externe du clitoris, à pratiquer sur soi ou son partenaire. Et en bonus : vous avez 5 vidéos pour approfondir vos connaissances.

(...) Cliquez ici pour voir la suite