“Plan B” : Julie de Bona donne son avis sur la fin de la saison 1

·1 min de lecture

Clap de fin pour la première saison de Plan B. Si la nouvelle série de TF1 n’a pas suscité le même engouement que HPI – autre fiction de la Une incarnée par Audrey Fleurot, qui a pulvérisé les records d’audience des quinze dernières années – les téléspectateurs étaient tout de même au rendez-vous. Ils étaient en moyenne quatre millions à se réunir chaque lundi soir, en ce mois de mai, pour regarder cette première (et pour l’instant unique) saison. Lundi 31 mai 2021, la chaîne a donc dévoilé le sixième et dernier épisode de Plan B. Une fin particulièrement bouleversante, tant pour les fans de la série que pour Julie de Bona, l’actrice principale du programme. Après avoir remonté le temps pour tenter d’empêcher le suicide de Lou – interprétée par la jeune Kim Higelin – Florence apprend qu’elle est atteinte de la maladie de Hodgkin… et que sa fille a elle-même fait appel à la société Plan B pour la sauver à son tour. L’ultime scène la montre alors au bloc, juste avant son opération de la dernière chance…

“C’est assez fantastique de constater que c’est Lou finalement qui sauve sa mère. Portée par son combat pour sauver sa fille, elle s’était laissée aller et n’avait pas écouté les signes avant-coureurs de la maladie. Le message est vraiment bouleversant et la fin pas du tout manichéenne”, a confié Julie de Bona dans les colonnes de Télé-Loisirs. Mais Florence va-t-elle se réveiller ? Ou est-elle morte en sachant qu’elle a finalement pu sauver sa fille et remplir la mission qu’elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles