Plan B : la révélation Kim Higelin

·2 min de lecture

Dans « Plan B », la nouvelle mini-série de TF1, la révélation Kim Higelin incarne une ado mal dans sa peau. Son premier grand rôle, tout en révolte et en sensibilité. 

Elle est la petite-fille de Jacques Higelin, et la nièce d'Izïa et d'Arthur H. Un pedigree de taille, mais qu'elle n'aime pas mettre en avant : « Quand je pense à mon grand-père ou à ma tante, je ne vois pas leur nom, mais ce qu'ils représentent pour moi. » Malgré tout, baigner dans une famille d'artistes laisse des traces. Petite, elle idolâtre Barbra Streisand, Louis de Funès, et coupe le son de « La Petite Sirène » pour en refaire les doublages. C'est donc naturellement que la fille du réalisateur Kên se tourne vers une carrière artistique, malgré les réticences de ses parents : « Ils ne voulaient pas que je me lance dans la comédie avant d'avoir fini mes études de droit… Comme 90 % des parents ! » Après un trimestre de fac, elle lâche finalement le Code pénal pour prendre des cours de théâtre : « Plus on grandit, plus on sait ce que l'on veut faire », lance la jeune actrice de 20 ans, au regard vert captivant. Après quelques castings et courts-métrages, elle se fait remarquer en 2020 en apparaissant successivement dans la teen-série « Skam » et dans « Alexandra Ehle ». « Plan B » signe son premier grand rôle sur le petit écran. Elle y donne la réplique à Julie de Bona et campe sa fille, qui se suicide suite à un mal-être profond : « C'est un personnage fort, qui demande à puiser dans ses émotions. Heureusement, j'étais bien entourée. » Si elle aime être soutenue, Kim Higelin tient quand même à conserver une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi