Plan soins palliatifs : qu'est-ce que ça va changer ?

·1 min de lecture

Le 22 septembre, Olivier Véran détaillait le nouveau plan soins palliatifs, le cinquième à ce sujet. Pour rappel, les soins palliatifs n'ont pas pour but de soigner la personne, mais de l'accompagner dans la fin de vie, en fonction des valeurs du patient, avec une prise en compte de son entourage. L'objectif est de soulager la douleur, d'apaiser la souffrance psychique ou spirituelle, de soutenir le malade et son entourage, de lui permettre d'accéder à un soin qui garantisse sa dignité.

Davantage de moyens financiers

La première information donné est d'ordre économique : davantage de moyens financiers vont être dédiés aux soins palliatifs. Ce plan bénéficiera d'un budget de 171 millions d'euros entre 2021 et 2024, dont 59 millions d'euros seront consacrés à de nouvelles mesures, avec une priorité sur le renforcement des équipes mobiles.

Un accès aux soins palliatifs généralisé

"L'égalité républicaine exige que nous garantissions l'accès aux soins palliatifs, en établissement de santé mais également sur les lieux de vie que sont les ESMS ou le domicile. Dès lors que la volonté des patients et de leur entourage s'est exprimée, il faut qu'un contact soit pris avec une équipe socle constituée du médecin traitant, d'un infirmier, et que celle-ci puisse avoir recours, autant que de besoin, à des équipes expertes selon l'évolution des besoins de la personne malade", a expliqué Olivier Véran.

Jusqu'à présent, il y avait en France 26 départements (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Origine du Covid : la piste de la chauve-souris se confirme
DIRECT Covid-19 en France ce 23 septembre : chiffres, annonces
Pourquoi a-t-on des crampes la nuit ?
Un mail de la police nationale vous demande votre pass sanitaire ? N'y répondez pas
Protocole sanitaire : le masque sera facultatif à l'école

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles