"Tu es une planche pourrie et tout le monde le sait" : Pierre Ménès atomise un célèbre chroniqueur

Comme le dit l’expression consacrée, en voilà deux qui ne partiront pas en vacances ensemble. En effet, ce jeudi 14 septembre, les journalistes Pierre Ménès et Sacha Nokovitch se sont violemment écharpés sur le réseau social X (ex-Twitter). La raison de leur contentieux remonte à la fin du mois de juin dernier. A l’époque, le journaliste de l’Équipe annonçait dans le quotidien sportif que Christian Ollivier, le directeur des sports de RTL, allait quitter son poste. Une affirmation à l’époque démentie par le principal intéressé et par un certain … Pierre Ménès. "Ils racontent que de la merde sur tout c’est incroyable", avait-il commenté. Ce 14 septembre, alors que RTL venait d’officialiser le départ de son directeur des sports, Sacha Nokovitch est venu demander des comptes à celui qui avait accusé son journal de ne partager que des mauvaises informations. "Bien vu Pierrot", a écrit le chroniqueur qui officie également sur Europe 1. Une sortie que n’a pas apprécié l’ancien trublion du CFC.

À lire également

"Acharnement hallucinant" : Pierre Ménès s'en prend aux consultants de RMC après leurs critiques contre Thierry Henry

"Alors toi tu fais bien de la ramener. Je ne compte plus les fausses infos et les papiers pourris à mon encontre. Tu es une planche pourrie et tout le monde le sait dans le milieu", a-t-il lancé à son interlocuteur, avant de détailler les contre-vérités qu’auraient partagé son confrère. "Sur mon salaire à canal totalement faux. Sur le fait qu’on avait été séparés par le chef des sports lors d’une altercation avec Beye (où il n’y a eu que des mots et aucune provocation physique) alors qu’il n’était même pas là. Sans compter une quantité de papiers à charge", a énuméré Pierre Ménès. Loin de se laisser abattre, Sacha Nokovitch a répondu au spécialiste du football en citant un article qui lui était consacré pour prouver sa bonne foi. "Il aura fallu attendre le 14 septembre 2023 et mettre Pierre Ménès fa...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi