Planter et entretenir des capucines, mode d’emploi

Il faut savoir que la majorité des capucines (naines ou grimpantes) apprécie tous les types de sols. Néanmoins, pour obtenir une belle floraison, un sol sec et peu riche est idéal (un sol riche favorise le développement des feuilles).

Vous pouvez semer vos graines autour de la fin avril et au mois de mai, après les gelées. L’idéal est de les planter dans un endroit ensoleillé, en particulier pour les variétés grimpantes. Les capucines naines, elles, peuvent se contenter de la mi-ombre. Si vous voulez profiter de capucines grimpantes, placez-les au pied d’un support tel qu’un grillage, une tonnelle…

Placez 4 ou 5 graines dans des trous espacés de 30 à 50 cm. Lorsque les pousses sortent, retirez les plus faibles pour ne garder que la ou les plus robustes. Vous n’aurez pas besoin de renouveler l’opération les années suivantes, car les capucines se ressèment et repoussent toutes seules dans la mesure où elles ne subissent pas de gelées. Si vous habitez dans une région sujette au gel, pensez à récupérer les graines qui tombent en été et les faire sécher pour les utiliser au printemps suivant.

Si vous utilisez directement un plant de capucines, faites tremper les racines avant de le mettre en terre. Placez le plant dans un trou de 3 fois la taille de la motte, paillez et arrosez abondamment.

Par la suite, arrosez une à deux fois par semaine, surtout lors des périodes sèches, mais sans excès. Aucun engrais n’est nécessaire. Retirez au fur et à mesure les fleurs fanées pour permettre à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles