Comment planter et faire germer un noyau d'abricot ?

·2 min de lecture

Faire pousser un abricotier à partir d'un noyau, est une expérience enrichissante et fascinante. Quoi de mieux que de voir s'épanouir une plante, dorlotée par nos soins, pour un jour espérer récolter le fruit de nos efforts ? Vous souhaitez vous lancer dans l'aventure ? Suivez nos conseils pour réussir la germination de votre noyau d'abricot.

Faire pousser un abricotier : les premières étapes

L'été est la période à laquelle nous adorons déguster des abricots. Récoltez alors un ou plusieurs noyau(x) provenant de beaux fruits en pleine santé. Nettoyez-les au préalable puis tentez, si vous le souhaitez, de récupérer les amandes présentes à l'intérieur en cassant la coque à l'aide d'un marteau. A noter que cette étape n'est pas nécessaire. Vous pourrez ensuite placer vos noyaux ou leurs amandes sur une feuille de papier journal ou de sopalin et les laisser sécher quelques heures. Il faudra par la suite conserver vos noyaux dans un sac en plastique ou une boîte placée au frigo durant 60 jours environ. Cette technique, appelée la stratification, recréera les conditions de développement idéales recommandées pour que les noyaux parviennent à germer.

Noyau d'abricot : comment le faire germer ?

Lorsque la stratification est enfin terminée, vous pouvez déposer vos noyaux dans une serviette humide, placée elle-même dans un sac en plastique. Placez le tout à un endroit chaud et sec pendant quelques jours. Veillez à ce que l'humidité reste constante mais vérifiez régulièrement que la serviette ne commence pas à moisir. Changez-la si besoin. Dès lors que vous apercevez des racines émerger, vous pourrez planter vos abricots en terre.

Comment planter un noyau d'abricot germé ?

Une fois l'enveloppe de votre noyau ramollie, plantez votre noyau directement en terre. Munissez-vous d'un pot en terre cuite et placez-y au fond des billes d'argile. Versez-y un mélange équivalent de terreau et de sable. Placez ensuite votre noyau d'abricot avec la racine placée vers le bas et recouvrez-le de votre mélange de terre. Humidifiez le substrat puis placez votre pot à un endroit chaud. Il pourra prendre place derrière une fenêtre, par exemple, mais prenez garde aux rayons directs du soleil. Afin que votre noyau d'abricot ait une chance de se développer convenablement, il faudra maintenir un taux d'humidité constant mais léger. Lorsque les pousses auront atteint une taille relativement élevée, vous pourrez planter vos noyaux dans un pot plus grand ou directement en terre. Notez toutefois qu'il sera nécessaire que les températures extérieures soient optimales pour cela.

A LIRE EGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles