Plaque de cuisson à gaz : pourquoi la choisir pour la maison ?

·2 min de lecture

Quelle plaque de cuisson choisir pour ma cuisine ? Lorsqu'on aménage une cuisine, il faut bien passer par là à un moment. Pour choisir sa table de cuisson, il faut évaluer ses besoins. Est-ce que vous avez besoin d'un appareil qui consomme peu ? Ou peut-être que ça vous est égal ? Est-ce que vous avez besoin d'une sécurité pour vous enfants en bas âge ? Quel est votre budget ? Toutes ces interrogations vont vous aider à prendre votre décision. Si votre priorité est d'avoir à la maison un appareil qui vous aide au quotidien à préparer les repas rapidement sans avoir à débourser votre assurance vie : la plaque de cuisson à gaz est l'option qu'il vous faut.

Induction, vitrocéramique, gaz : comment bien choisir ses plaques de cuisson ?

De toutes les plaques de cuisson disponibles dans le commerce (induction, vitrocéramique ou électrique), celle à gaz est probablement la plus facile d'utilisation. Calqué sur un usage à l'ancienne, son système d'allumage à la flamme garantit une exécution des plats assez précise, ce qu'on n'a pas forcément avec les autres modèles. Il chauffe aussi très rapidement, ce qui représente un vrai gain de temps. Sans compter que la température sur ce type de plaque est très simple à ajuster d'un tour de bouton, ce qui contribue à faire d'elle la préférée des chefs dans les cuisines de restaurants. À la flamme, il est très facile de faire des grillades ou de faire sauter des aliments à la poêle ou au wok sans avoir à investir dans un appareil supplémentaire pour faire le travail. Autre point positif : ce type de plaque figure parmi les moins chères du marché. Vous pouvez vous procurer un modèle à moins de 100 euros, sans pour autant que l'investissement soit mauvais. L'appareil n'est pas moins performant que ses homologues qui fonctionnent sur secteur. Il peut être raccordé au réseau de gaz de la ville ou fonctionner au gaz butane. Le point négatif principal : ce n'est pas facile à nettoyer. Contrairement à une plaque à induction ou vitrocéramique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite