Plateformes de streaming et artistes : vers une rémunération plus juste ?

Juliette Poulain
·1 min de lecture
Crédits : Brad Barket / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Crédits : Brad Barket / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

En octobre dernier, le syndicat américain des musiciens UMAW (Union of Musicians and Allied Workers) réunissait en 24h, 5600 signatures (plus de 27 000 à l'heure où nous écrivons) autour de sa campagne “Justice at Spotify” pour dénoncer le système de rémunération inégalitaire de la plateforme de streaming. D’autres protestations, dont on vous parlait ici, s’élevaient contre Deezer, Apple Music, Amazon Prime ou YouTube pointant la faible rémunération des artistes.

En s’appuyant sur une analyse d'Aeop-Artis, l’association européenne des sociétés de gestion des droits des artistes-interprètes, Le Monde rappelle que 90 % des artistes reçoivent moins de 1 000 euros par an, même avec des morceaux streamés 100 000 fois (!). Seule une infime partie de musicien·nes en vogue tel·les que Ed Sheeran, Eminem ou Ariana Grande catalysent un maximum d’écoutes et donc d’argent.

MCPS

Lire la suite sur lesinrocks.com