"Pleasure mapping" : quelle est cette pratique sexuelle qui décuple le plaisir ?

Stimulation, pénétration… Il existe de nombreuses façons d’atteindre l’orgasme, l’essentiel étant que chacun respecte ses envies ainsi que celles de l’autre. Parmi ces pratiques, il y en a une qui pourrait bien décupler le plaisir : le pleasure mapping.

En français, on pourrait appeler ça la "cartographie du plaisir". Comme l’explique Rachel Overvoll, auteure et coach en sexualité, dans un article publié sur le site de Yogi Approved, il s’agit de découvrir ses propres "points de plaisir". Autrement dit, le pleasure mapping consiste à explorer son corps, ainsi que celui de son ou sa partenaire, afin de détecter les zones érogènes.

Ce peut être les oreilles, le cou ou encore les seins : à chacun ses préférences ! Que ce soit avec les mains ou avec la langue, découvrir ses propres zones érogènes (ou celles de sa moitié) permet de mieux se connaître, de mieux comprendre son corps et bien souvent, de décupler les sensations. Alors, comment s'y prendre pour pratiquer le pleasure mapping ?

Rachel Overvoll donne plusieurs conseils afin de se laisser aller au plaisir. Premièrement, elle invite à être curieux. "Nous oublions trop souvent tout ce que nous pouvons explorer en nous-mêmes" indique la spécialiste. Plutôt que de se tourner vers les pratiques que nous avons testées et approuvées, elle suggère donc de se laisser aller à la découverte de son corps.

Sur son site, Charlie Glickman, coach en sexualité et en relations, insiste également sur cette notion de curiosité, mais surtout sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles