Pleine lune : 4 solutions pour bien dormir la nuit du 28 janvier

·1 min de lecture

Si pour vous, la pleine lune est synonyme de nuits sans sommeil, sachez que cela n'a rien d'étonnant. Une nouvelle étude publiée dans la revue Science Advances par des scientifiques de l'Université de Washington (Etats-Unis) et de l'Université de Quilmes (Argentine) montre que dans les jours précédant une pleine lune, les gens s'endorment plus tard dans la soirée et dorment pendant de plus courtes périodes. Des variations du cycle de sommeil que les chercheurs ont constaté à la fois en milieu urbain et en milieu rural, avec un moindre accès à l'électricité.

À l'aide de moniteurs de poignet, l'équipe de chercheurs a suivi les habitudes de sommeil de 98 personnes vivant dans trois communautés d'Argentine: une n'ayant pas accès à l'électricité, une autre ayant une une seule source de lumière artificielle dans les habitations et une troisième située un milieu urbain avec accès complet à l'électricité. "Tous ont montré les mêmes oscillations de sommeil au fur et à mesure que la lune progressait tout au long de son cycle. La quantité totale de sommeil variant tout au long du cycle lunaire de 46 à 58 minutes en moyenne, et les heures de coucher variant d'environ 30 minutes" soulignent les chercheurs.

Si ces variations du sommeil vous perturbent, Julie Frédérique, auteure de Belle et en forme avec la lune, c'est malin (Ed. Leduc.s) explique comment apaiser votre état de stress et vous aider à dormir en toute sérénité la nuit de dimanche.

La valériane

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

5 remèdes naturels avec de l'argile
Auriculothérapie : qu'est-ce que ça soigne ?
Huiles essentielles anti-inflammatoires : laquelle choisir ?
Torticolis: le coup de pouce des médecines douces
Ce que l'on peut faire avec du romarin pour renforcer notre organisme