Plongée au cœur des origines du cinéma au musée d'Orsay

·1 min de lecture

"Georges Méliès, c'est splendide ce qu'il fait, c'est hyper impressionnant de voir les débuts du cinéma", confie Andréa, une visiteuse. Au début du septième art, la fiction attirait moins l'œil de la caméra que la vie réelle et scientifique. "Le 19e siècle c'est vraiment le siècle de la science", assure Paul Perrin, commissaire de l'exposition "Enfin le cinéma ! Arts, images et spectacles en France (1833-1907)" au Musée d'Orsay. "On a dès 1900, les premiers films qui enregistrent des vues au microscope. C'est assez fascinant à voir aujourd'hui."

Aux origines du cinéma

Que filmaient les premiers cinématographes, les ancêtres de la caméra ? Durant les dix premières années de l'histoire du cinéma, les frères Lumière, Léon Gaumont, Charles Pathé, captaient des épisodes historiques, le corps humain en mouvement. Une manière de s'approprier le monde et ce qui les entourait. "On a des cinématographistes qui ont posé leur appareil cinématographique dans la rue, au milieu des boulevards de Paris, et qui enregistrent le mouvement des fiacres, des omnibus, des passants place de la Concorde, par exemple", commente-t-il. "On met en relation ces images-là avec la même façon dont les peintres ont représenté ces sujets."

300 œuvres réunies 

Le Musée d'Orsay, lieu hautement cinématographique, clôt cette exposition par une séance de cinéma muet. L'exposition intitulée "Enfin le cinéma ! Arts, images et spectacles en France (1833-1907)" rassemble près de 300 œuvres qu'elle fait dialoguer entre e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles