PMA pour toutes : manifestation devant l’Assemblée nationale pour dénoncer une extension « au rabais »

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

Des centaines de manifestants ce sont rassemblés dimanche devant le Palais Bourbon pour réclamer l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes sans discrimination.

Le mot d’ordre ? Ne rien lâcher. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche devant l'Assemblée nationale à Paris pour mettre en garde contre une procréation médicalement assistée « au rabais », après le rejet par le Sénat de son extension aux femmes seules et aux couples de femmes, le 4 février.

Lire aussi >> PMA et pandémie : « J’étais remontée à bloc, cet arrêt m’a coupé l’herbe sous le pied »

« C'est un message fort pour montrer aux députés [qui auront le dernier mot] qu'il y a une contestation claire » et « une réelle colère », a déclaré Alice, 29 ans, devant une large banderole noire « PMA : on aura nos droits ! ».

Les manifestants présents ont notamment scandé « PMA tout de suite, maintenant, ça ne se négocie pas ». « PMA promise depuis neuf ans : nos vies ne sont pas un débat », pouvait-on encore lire sur des pancartes.

NOS FAMILLES SONT LÉGITIMES !! #PMApourtoutes #PMA pic.twitter.com/CNcCcdKcJE

— Mille et Une Queer (@MisliNour) February 21, 2021

Un projet retardé puis « dénaturé »

Promesse de l'ancien président François Hollande puis de son successeur Emmanuel Macron, l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, contenue dans le projet de loi de bioéthique, a pris du retard en raison de l'épidémie de coronavirus qui a bousculé l'agenda parlementaire.

Le rejet début février par le Sénat d’ouvrir la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules a...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi