Pneumonie et bronchite : comment faire la différence ?

La pneumonie et la bronchite : qu’est-ce que ces maladies ?

La pneumonie

La pneumonie est une infection aiguë des poumons provoquée par une bactérie de type pneumocoque ou par un virus (par exemple celui du rhume ou de la grippe). C’est une infection qui peut également être d’origine parasitaire, causée par des champignons du type Pneumocystis carinii. Dans certains cas, elle survient après une autre infection respiratoire, telle que la grippe ou la bronchite. La pneumonie touche les alvéoles pulmonaires et généralement un seul des lobes du poumon, d’où le terme pneumonie lobaire. Si l’infection en vient à affecter les bronches, on parle de bronchopneumonie. De nombreuses formes de pneumonie sont contagieuses en particulier celles causées par le virus de la grippe et du rhume. La pneumonie peut être dans certains cas sans gravité et dans d’autres mettre la vie des personnes atteintes en danger.

La bronchite

La bronchite est une inflammation des bronches. Elle peut être causée par les virus influenza et para-influenza, le virus respiratoire syncytial (VRS) ou encore par un rhinovirus. Plus rare, la bronchite peut aussi être d’origine bactérienne. Elle entraîne dans ce cas un épaississement de la muqueuse bronchique et une surproduction de mucus. Cette inflammation rend la respiration plus difficile. La durée d’une bronchite est variable, selon la personne. Cependant pour la majorité des personnes atteintes, elle dure deux à trois semaines. Si la toux persiste, on parle de bronchite aiguë.

Pneumonie et bronchite : comment les reconnaît-on ?

La pneumonie

Les symptômes de cette infection varient en fonction de sa cause exacte et de sa gravité. Néanmoins, certains symptômes semblent être courants. Les manifestations les plus communes sont :

une fièvre modérée à élevée persistant durant plusieurs jours accompagnée de frissons, de la toux sèche à expectorante, une chute de la tension artérielle, des troubles respiratoires, des essoufflements, des douleurs thoraciques, un état

(...) Cliquez ici pour voir la suite