Comment pocher des poires ?

Ce qu’il faut savoir sur la poire pochée

Pour bien réussir des poires pochées et ne pas présenter à ses convives un amas de poire peu appétissant, il suffit de respecter quelques règles : 

Choisissez des poires fermes au toucher. La variété de poire idéale pour les poires pochées est le martin-sec. Toutefois, si vous n'en trouvez pas, vous pouvez vous rabattre sur une autre variété, comme les Passe-Crassane ou les poires Conférence, à condition qu'elle soit assez ferme tout en étant parvenue à maturité.Respectez bien la température et le temps de cuisson, sinon vous aurez de la compote liquide aux poires.La méthode express pour pocher des poires au four à micro-ondes

Pour pocher parfaitement les poires, vous pouvez tout à fait utiliser votre four à micro-ondes. Lavez les poires, pelez-les (gardez la peau) et évidez-les à l'aide d'un vide-pomme puis disposez-les dans un plat allant au four micro-ondes. Recouvrez d'un film étirable et faites cuire pendant environ 5 minutes pour un four d'une puissance de 900 W. Vous pouvez ensuite les utiliser dans de nombreuses recettes, parmi lesquelles les poires pochées au vin rouge. Pour 4 poires, il vous faut :

50 centilitres de vin de Bourgogne85 grammes de sucreLe zeste d'un citronLe zeste d'une orange1 bâton de cannelle1 gousse de vanille2 grains de poivre

Mettez la peau des poires dans une casserole avec le vin rouge, le sucre, la cannelle, la gousse de vanille fendue en deux, les zestes de citron et d'orange et le poivre. Portez à ébullition. Baissez le feu et laissez cuire jusqu'à ce que le sirop épaississe. Déposez les poires dans le plat de service. Nappez de sirop au vin. Laissez reposer pendant une nuit au réfrigérateur et servez bien frais.

Tout savoir sur la poire pochée au Cookeo

Pour préparer des poires pochées au Cookeo, vous aurez besoin de :

1 litre d’eau4 poires1 cuillerée à café de cannelle1 gousse de vanille

Lavez les poires, pelez-les, mais conservez leur queue. Mettez tous les ingrédients dans le Cookeo, sauf les poires.

(...) Cliquez ici pour voir la suite