Poils épais, incarnés, peau sèche… Ces idées reçues sur le rasage !

Lisa Ziane
·2 min de lecture

À la fois un gain de temps et d'argent, le rasage est LA méthode que beaucoup de personnes privilégient pour venir à bout des poils. Découvrez donc les vraies et fausses idées reçues sur cette technique !

Si le rasage est la méthode la plus simple pour se raser, c’est aussi celle qui souffre le plus de préjugés. Repousse des poils plus rapide et plus épais, sécheresse de la peau, poils incarnés… Version Femina fait le tri pour vous entre ce qui est vrai et ce qui est faux !

Le rasage favorise-t-il les poils incarnés ?

Faux. Le poil incarné est tout simplement un poil qui pousse sous la peau parce qu’il ne parvient pas à percer la barrière cutanée. Un phénomène souvent bénin, mais qui provoque des boutons rouges plus ou moins boursouflées et disgracieux. Des imperfections qui rendent la vie difficile aux personnes qui se rasent ou s’épilent, peu importe la méthode. En effet, que vous vous débarrassiez de vos poils avec un rasoir ou avec de la cire, le même combat reste le même. Tout dépend donc du type de votre poil. Les personnes qui ont les cheveux frisés ont tendance à avoir plus souvent des poils incarnés puisque ces derniers se recourbent sur eux même. En outre, les poils trop fins peuvent aussi avoir du mal à percer la barrière cutanée. Conclusion, la seule façon de ne pas souffrir de ce problème, c’est de ne pas vous épiler/raser ou bien d’avoir recours au laser qui vous débarrassera à tout jamais de vos poils !

Le rasage rend la peau plus sèche

Vrai. Tout de suite après le rasage, il est essentiel de venir s’hydrater la peau. De plus, il est important de ne pas de raser à...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi