• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La politique, une charge pour ses proches : les confidences de Nicolas Sarkozy

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il ne s'est jamais défini comme son successeur, François Hollande, comme un président normal. Avant même d'accéder à la fonction suprême en devenant président de la République, Nicolas Sarkozy a toujours su que ce choix de carrière singulier aurait des conséquences sur sa vie de couple et sur sa vie de famille. Dans une longue interview en cinq épisodes d'une heure, diffusée lundi 20 septembre 2021, Nicolas Sarkozy répond aux questions de Marie-Laure Delorme, sur France Culture. Il parle de son engagement en politique, de sa passion pour la culture, de sa relation avec Jacques Chirac et évoque également la sphère privée, en racontant des souvenirs avec ses parents et grands-parents.

Au quotidien, Nicolas Sarkozy reconnaît que son choix de vie a forcément impacté sa famille. "Je n’ai pas un centimètre de ma peau qui n’a pas une cicatrice de toutes ces années politiques, mais j’ai donné sans regret, de tout mon cœur et de tout mon engagement, mais pas de sacrifices. Je me suis engagé totalement, sans regret. Il y a eu des moments de souffrance, il y a eu des épreuves, mais je n’ai jamais eu le sentiment d’un sacrifice", confie-t-il à la journaliste. D'ailleurs, estime l'ancien chef de l'Etat, cette situation n'est pas propre aux présidents de la République."Tous les métiers qui demandent un engagement complet sont une charge pour votre entourage proche", affirme-t-il. "Tous les métiers de passion, tous les métiers sans horaires, tous les métiers au fond sans limites".

Alors, le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles