Ces polluants répandus nuiraient à la fertilité masculine

La fertilité des hommes continue d'inquiéter. En effet, une nouvelle étude publiée ce jeudi 9 juin dans le journal Environment International révèle que la santéreproductive masculine pouvait être grandement altérée par des produits du quotidien.

Lors de cette étude, des chercheurs britanniques et danois ont récolté des échantillons d'urine auprès d'une centaine de volontaires masculins âgés de 18 à 30 ans.

Ils ont constaté la présence importante de perturbateurs endocriniens connus pour interférer avec les hormones. Des cocktails de produits chimiques étaient présents avec un niveau médian d'exposition presque 20 fois supérieur au seuil de risque.

L'impact des polluants sur la fertilité

Grâce à ces résultats, les scientifiques ont pu établir une liste des substances les plus suspectées de réduire la fertilité masculine. Les plastiques arrivent en tête, mais il y a aussi le butylparaben, conservateur utilisé dans certains cosmétiques, et le paracétamol. Ces éléments du quotidien sont accusés de jouer un rôle important dans le "déclin alarmant de la fertilité masculine", qui n'a de cesse d'inquiéter les chercheurs.

"Des efforts spécifiques visant à réduire l'exposition à ces substances sont nécessaires pour atténuer les risques", conclut l'étude.

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles