Pollution : voici comment détoxifier sa peau

Face à la montée de la pollution, il est nécessaire de prendre soin de sa peau et de la détoxifier en profondeur. Une leçon offerte par notre dermatologue Nina Roos.

Les beaux jours se sont définitivement installés dans l’hexagone et les températures ne cessent de grimper. De quoi nous faire du bien au moral après un hiver trop froid et trop gris. Mais qui dit hausse des températures, dit montée de la pollution. Face à ces microparticules qui volent tout autour de nous et leurs effets (perte d’éclat, augmentation de l’acné, hausse de la sensibilité…), il est plus que primordial de prendre soin de notre peau.  
Et cela passe notamment par une détoxification en profondeur de celle-ci.

Comment faire une détoxification de sa peau ?

La détoxification passe par un nettoyage de peau en profondeur. Selon notre experte Nina Roos, il est primordial de se laver le visage tous les soirs, surtout si l’on vit dans un milieu urbain. « Le minimum syndical, c’est de passer une solution micellaire ou un lait micellaire », explique la dermatologue. Les micelles permettent de piéger encore plus d’impuretés et de choses à retirer de la peau pour la détoxifier. Par leur technologie, ils sont plus efficaces pour nettoyer l’épiderme. 

Pour les peaux qui le tolèrent, la dermatologue recommande également un nettoyage avec un produit qui se rince à l’eau. « En matière de décrassage, et si l’on est dans une réelle optique de détoxification de la peau, il est plus efficace d’avoir un produit moussant que l’on utilise avec l’eau du robinet qu’un produit qui ne mousse pas ou pire, qu’un produit qui ne se...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles