Pommes, salades, fraises… Voici les fruits et légumes à absolument acheter bio car ils sont bourrés de pesticides

·2 min de lecture

Pendant nos courses, on peut se retrouver un peu perdu face à la pluralité d’options en fruits et légumes que ce soit au niveau de leur provenance que de leur labélisation. Pour ne pas trop dépenser tout en prenant soin de sa santé, voici les aliments à acheter bio de préférence.

La pomme

Sa peau est très fine et ne la protège pas des pesticides. Le fruit sera gorgé de 36 substances toxiques.

Les fraises

Choisissez-les toujours locales et de saison. 70% des barquettes non-bio contiennent des pesticides perturbateurs endocriniens.

Les pêches

Elles contiennent du captane et de l’iprodione, deux polluants provoquant des cancers. 73% des pêches dépassent les limites des normes en termes de pesticides.

Les épinards

Les plants sont cultivés avec beaucoup de pesticides.

Les nectarines

Tout comme la pomme, la peau des nectarines est très fragile et ne permet pas d’empêcher les pesticides de pénétrer le fruit.

Le raisin

C’est l’un des fruits les plus sensibles aux attaques d’insectes et de champignons. C’est pour cette raison qu’il contient une dizaine de pesticides. Problème, on n’épluche pas le raisin.

Le céleri

Le légume n’a pas de peau pour le protéger et donc assimile tous les pesticides directement dans sa chair.

Le kale

Comme les épinards, il contient beaucoup de pesticides. Le légume n’a aucune écorce ou pelure pour se protéger des différents produits dont il est aspergé.

Les pommes de terre

Elles contiennent 81% des pesticides même après avoir été lavées et épluchées. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, même si elle est enfouie dans la terre, c’est l’un des aliments les plus touchés par les pesticides.

Le poivron

C’est...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Voici les 8 produits qu'il faut absolument acheter bio"

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles