Pont de l’Alma, tombe, statue… Ces lieux où rendre hommage à Lady Diana

La disparition de Lady Di et son amant, Dodi Al-Fayed, est survenue brutalement dans la nuit du 30 au 31 août 1997 dans un accident de voiture à Paris. La princesse, alors âgée de 36 ans et divorcée du prince Charles, a trouvé la mort sous le pont de l’Alma, vers minuit vingt. Le couple quittait le Ritz et était poursuivi par des paparazzi lorsque la voiture s’est encastrée dans le treizième pilier. La mort de Diana Spencer dans de telles conditions a eu un retentissement international, tel que l'’on en parle encore aujourd’hui. Ses funérailles nationales à Londres le 6 septembre 1997 rassemblent plus de trois millions de personnes. Nombreux sont ceux à vouloir rendre un nouvel hommage à la princesse le 31 août 2022, date qui marque le vingt-cinquième anniversaire de sa mort. Le pont de l’Alma est le lieu tout indiqué pour les Français qui veulent venir se recueillir. La Flamme de la Liberté, construite au-dessus du pont, recueille souvent des fleurs, des photos et des messages à la princesse. Mais ce n’est pas le seul endroit : mémorial, statues… Les possibilités sont nombreuses.

Les funérailles de la princesse ont été célébrées à l’abbaye de Westminster le 6 septembre 1997 : environ trois millions de personnes à Londres se sont réunis à cette occasion et le monde entier a pu les voir à la télévision. Le corps de Lady Di a été inhumé à Althorp, dans une demeure historique de la famille Spencer qui se trouve dans le Northamptonshire. Il n’est pas possible de se rendre sur sa tombe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles