Pornhub accusé de diffuser des vidéos de viols et d'abus sexuels

·1 min de lecture

Les avocats des plaignantes reprochent à la plateforme d’être « une entreprise criminelle classique » dont le modèle économique repose sur l'exploitation de contenu sexuel non consenti. 

Elles sont 34 à avoir porté plainte, ce jeudi en Californie. Ces femmes accusent le site pornographique Pornhub et sa maison mère MindGeek d'avoir, en toute connaissance de cause, mis en ligne des vidéos où elles sont victimes de viols et autres abus sexuels. Quatorze d'entre elles disent avoir été mineures au moment des faits et être à ce titre « victimes de la traite sexuelle des enfants ». 

« Il s'agit d'une affaire qui porte sur des viols, pas sur la pornographie », insiste cette plainte au civil, dont l'AFP a eu une copie. Les avocats représentant les 34 plaignantes accusent Pornhub et MindGeek, l'un des géants mondiaux de l'Internet pour adultes, d'être « une entreprise criminelle classique » dont le modèle économique repose sur l'exploitation à des fins financières de contenu sexuel non consenti.  

Lire aussi >> OnlyFans : elles gagnent leur vie sur « l’Instagram du porno » depuis la pandémie

Les vidéos sont restées en ligne plusieurs semaines  

Toutes reprochent à Pornhub d'avoir tiré profit des vidéos ayant été mises en ligne à leur insu et donc sans leur consentement – souvent par des petits amis ou des agresseurs – et réclament des dommages et intérêts pour les préjudices subis. 

Parmi les 34 plaignantes, qui résident aux États-Unis ou à l'étranger, toutes sauf une ont souhaité rester anonymes. Serena Fleites, qui s'est déjà exprimée publiquement dans la presse, est la seule plaignante à être citée nommément. En...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles