Pornographie : quatre hommes en garde à vue pour violences sexuelles dans l'affaire French Bukkake

© iStock / Chainarong Prasertthai

C'est une affaire inédite dans le milieu du porno amateur français. Dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en octobre 2020 pour "traite d’êtres humains aggravée", "viol en réunion" et "proxénétisme aggravé", quatre nouveaux suspects ont été arrêtés mardi 27 septembre 2022.

Ce coup de filet marque une nouvelle avancée dans l'enquête visant la plateforme de vidéos pornographiques French Bukkake, dont Pascal OP, le gérant, avait été mis en examen il y a deux ans pour "proxénétisme, viol et traite d'être humain", "travail dissimulé" et "blanchiment de proxénétisme aggravé et blanchiment de fraude fiscale".

Dans le sillon de ce dossier, mardi 14 juin 2022, cinq personnes avaient été placées en garde à vue à Paris, notamment le propriétaire du site pornographique Jacquie et Michel et son épouse pour "des faits supposés de proxénétisme, complicité de viol et complicité d’agressions sexuelles entre 2009 et...


Lire la suite

Plus de "Société" :